Hebdo du St-Maurice - Culture

 

 

Les fées arrivent à Shawinigan

 

Photo L'Hebdo

 

 

 

 

 

Publié le 19 Avril 2012

 

Shawinigan accueillera au début du mois de mai une exposition collective ayant pour thème le monde féérique.

 

Sujets : Bruno-Sigmen , Shawinigan , Secteur Shawinigan-Sud , Europe

Sybiline est à donner les derniers coups de pinceau à une grande toile qui constituera la pièce maîtresse lors de l’événement Rencontres féériques

 

Rencontres féériques est une idée de Sybiline, l’artiste peintre qui incarne le mieux cet univers ici à Shawinigan. Dix-neuf artistes – une cinquantaine de pièces - provenant des quatre coins de la province se donnent rendez-vous du 29 avril au 5 mai à la bibliothèque Bruno-Sigmen (1550, 118e rue), dans le secteur Shawinigan-Sud.

 

Peut-être est-ce parce qu’ils y sont nés, l’univers des fées, des lutins, des elfes et des gnomes demeure très vivant en Europe. On y consacre le 1er mai comme étant la Journée féérique (ex.: www.peuple-feerique.com). Un mouvement a même été lancé afin qu’un peu partout dans le monde, des événements soient organisés en lien avec cette journée.

 

Rencontres féériques s’inscrit dans cet appel explique Sybiline qui avoue se faire plaisir en organisant ce rendez-vous qui a mobilisé beaucoup de son temps et de ses énergies ces derniers mois. «Les artistes qui se spécialisent dans cet univers sont très secrets. Ils travaillent beaucoup dans leur atelier. Ce ne sont pas des peintres qu’on va voir à l’extérieur dans les symposiums. Alors, en regrouper une vingtaine de cette qualité au même endroit, c’est assez exceptionnel.»

 

L’exposition ne durera qu’une semaine mais la journée du dimanche 29 avril à compter de 13h est à inscrire à son agenda. La majorité des artistes qui exposent seront présents lors du vernissage et sur place, on retrouvera un marché elfique avec une panoplie de produits relatifs à cet univers.

 

À l’image d’une chasse aux trésors, une chasse aux fées est aussi au programme, les indices étant dissimulées dans chacune des œuvres. Et question de créer une ambiance incomparable, les visiteurs sont invités à se vêtir sous le thème du jour. Notons que l’événement comportera un volet scolaire alors que six étudiants de l’école secondaire des Chutes, appuyé par les conseils de Sybiline, exposeront chacun un dessin sur lequel ils ont travaillé ces dernières semaines.